Whaaatt?!! Dark Room Episode 4 Life is Strange
Durée10
Avancée de l'histoire10
10Note de l'épisode
Note des lecteurs: (3 Votes)
7.9

Et voilà encore un final de malade, auquel je ne m’attendais pas du tout…J’attends impatiemment cet épisode 4 depuis que j’ai fini l’épisode 3, donc depuis mai ! Et cet épisode 4 de Life Is Strange comble vraiment mes espérances en terme d’émotions, d’intensité de l’histoire, on monte encore d’un cran. L’histoire va crescendo au fur et à mesure des épisodes, elle devient plus adulte, plus  noire, plus profonde. Rien n’est laissé au hasard au niveau des choix que l’on a fait précédemment. Tout est cohérent.

On est bien loin de l’histoire d’ados que je soupçonnais au début, c’est un véritable thriller, bien amené, et le fait que l’histoire soit découpée la rend encore plus intéressante.

J’attends depuis la claque de l’épisode 3 Chaos Theory que le jeu me surprenne, qu’il y ait des rebondissements. Et c’est bien le cas.

Je le raconte déjà un peu en intro de cet article, cet épisode gagne en profondeur, en maturité. Life Is Strange est bien plus qu’une aventure Test-LifeIsStrange-DarkRoom-ChloeSonPere-mininteractive, c’est un véritable scénario de thriller. Et le fait que le jeu soit découpé en 5 épisodes lui fait gagner grandement en intensité.
Tout prend un sens, absolument tout. Les relations des personnages qui pouvaient paraître caricaturales au début, sont bien plus profondes, les personnages ne sont pas exploités à fond comme ils pourraient l’être dans un livre, mais les messages sur les ardoises, les mails, les sms, ou autres messages par le biais des réseaux sociaux, démontrent, d’une façon qui prend totalement sa place dans son contexte, les émotions des personnages, leurs évolutions, leur ressentis.
Dans cet épisode 4 Dark Room, Max tire les leçons de Chaos Theory. Elle gagne donc en maturité rapidement dans cet épisode. Il est dans la globalité beaucoup plus mature que le précédent, fini les conneries, les actes passés ont de grosses conséquences, il faut se poser et sérieusement réfléchir pour réparer le mal fait !

On retrouve Chloé dans cette réalité alternative, son père en vie mais elle en fauteuil roulant après son tragique accident. Là, Max prend conscience de sonTest-LifeIsStrange-DarkRoom-ChloeChambre-min pouvoir, et déchante, elle a brisé la vie de sa meilleure amie, et aussi la sienne par la même occasion. Impossible de contrôler le temps, impossible d’être maître d’une chose aussi abstraite sans en subir les conséquences. Max l’apprend à ses dépens. Et elle se retrouve devant un choix qui m’a vraiment bouleversée. Déjà de voir, d’entre les paroles de Chloé parler franchement et sans tabou de son malheur. Le seul tabou que j’ai trouvé c’est que Chloé bouge la tête et qu’elle est aussi belle que lorsqu’elle est dans la vraie réalité. Alors que je la trouvais plus raide dans la fin de l’épisode 3, dans cet épisode 4 elle bouge parfaitement la tête. On ne prend conscience de son état que lorsque on est avec elle dans sa chambre, et l’équipement. Il y a aussi quelques tabous au niveau du son, on n’entend pas le bruit des machines et du respirateur. En revanche les courriers sont très directs, et très grave, ce qui nous fait parfaitement comprendre la situation.
Même dans le journal de Max, dans son portable, rien n’est laissé au hasard. Et là on s’aperçoit que sans Chloé dans sa vie, Max aurait pu être une toute autre personne.
Arrive le moment fatidique où on comprend, qu’il vaudrait mieux que Chloé soit morte : pour la vie d’une personne, c’est toute une famille qui souffre.
Test-LifeIsStrange-DarkRoom-ChloeChambre3-minJe m’attendais à ce choix à faire et pourtant, je l’ai mal vécu. Je ressentais un sentiment de tristesse profond, un choix vraiment éprouvant à faire. J’ai mis du temps à me décider en me demandant, si je refuse, est-ce que je peux la garder à mes côtés pour qu’elle continue de m’aider quand même. Mais c’était un choix bien trop égoïste. Et lui enlever la vie, la tuer, c’était vraiment un choix trop important, j’ai donc d’abord répondu « je ne sais pas », et là Chloé se montre complètement franche, elle est très convaincante, et c’est une décision terrible lorsqu’on doit le faire. Je me suis dit que j’espère ne jamais avoir à faire ce choix dans ma vie.

Par pudeur la mort est rapide. Et là tout de suite après on a la possible de remonter dans le temps. Je trouve que ce passage était trop rapide en comparaison à cette situation, cette discussion à coeur ouvert entre Chloé et Max. Comme si les auteurs ne voulaient pas choquer. Mais on n’était plus à ça près.
J’aurais aimé être perdue, me demandant quoi faire dans cette chambre, et avoir l’idée peut-être de reprendre l’album photo pour tenter de remonter encore une fois le temps grâce à la photo.

Test-LifeIsStrange-DarkRoom-ChloeChambre2-minJe me suis vraiment demandée si j’allais être bloquée dans cette réalité alternative.
Et puis non. Tout revient à la normale, j’étais à la fois soulagée et déçue que malgré ce qui aurait pu être un choix de sauver le père, le scénario du jeu prévoit un retour en arrière. D’où la difficulté du choix précédent, qui à la fin ne semble pas avoir plus de conséquence que ça.

Un élément m’a fait tiquer dans cette réalité alternative, la photo du papillon bleu. Toujours le même. Est-ce que pour finir ce papillon ne connoterait pas ce que représente Chloé dans la vie de Max ?
Je le disais déjà dans l’article de l’épisode 3 Chaos Theory, Chloé est l’élément déclencheur du pouvoir de Max. Cet elle qui l’entraîne à l’utiliser à outrance parfois. Comme le papillon qui d’un battement d’ailes peut déclencher une tornade à l’autre bout de la planète. Le papillon et la tornade qui d’ailleurs sont très présent dans cette histoire.
Max à abandonné Chloé, Chloé bouleverse la vie de Max, Max bouleverse la vie de Chloé à son tour malgré sa culpabilité et son désir de l’aider et de rattraper le temps perdu.

La phase de recherches d’indices et d’enquête par la suite est très sympa. J’ai joué à pas mal de point’n click, et là encore Dontnod réussi à trouver une façon original et complètement adapté à l’univers du jeu de nous aider à combiner les indices.

La fin de l’épisode est hallucinante, personnellement je ne m’y attendais pas du tout, j’ai eu l’impression de relire un bouquin d’Agatha Christie ! Psychopathes, meurtres, complicités, abus de personnes, toutes nos suppositions sont chamboulées.
Du coup est-ce qu’on va avoir droit à un gros monologue ou il dirait : « haha vous voyez à ce moment là, vous ne vous doutiez de rien ! et bien c’était moi ! »
Bon je ne le nomme pas, car je ne voudrais pas spoiler des yeux baladeurs… et être responsable d’un gros gâchage de surprise !
J’attends de voir avec impatience comment Dontnod va conclure tout ceci.

Dark Room Episode 4 Life is Strange : Comment ne pas tuer Frank

Lors du passage où l’on va à la plage pour avoir plus d’indices sur les clients de Frank le dealer, la tournure de la conversation peut vite tourner court. Dans l’épisode 3, on avait déjà vu qu’i lest difficile de parler avec Frank, les conséquences sont immédiates et il faut revenir en arrière pour essayer une autre option de dialogue. Ici les choix sont encore plus difficiles, la situation peut vite dégénérer et là le pouvoir de Max est indispensable et vraiment intelligemment utilisé. On apprend de la conversation, des réponses, des réactions de Frank et on revient en arrière pour selon notre choix, faire un dialogue parfait.

Voici la solution pour ne pas blesser, ou tuer Frank :

En conclusion

Cette fois-ci j’ai mis 6h pratiquement à finir l’épisode. Les dialogues ont gagné en longueur et en profondeur. Pour certaines conversations, les choix sont importants et il sera possible d’activer les autres choix uniquement en revenant en arrière. On sent bien qu’on veut nous faire tendre vers un choix plus réfléchis des dialogues et pas simplement se dire : je peux revenir en arrière. On est guidé nous aussi vers une façon de penser plus mature.

On peut faire des choix dans Life is Strange mais au final on se fait complètement balader par le scénario. Et c’est ce qui fait que Life is Strange est vraiment un très bon jeu, étonnant, il regorge encore de surprise après 4 épisodes. On a envie de savoir comment ça va se terminer, et en même temps je sens que je ne voudrais pas finir le jeu quand j’y serais. 

3 personnes ont aimé l'article

Articles similaires