Temps de lecture estimé 5 minutes

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III, développé par Nihon Falcom, est le 8ème opus de la série des Legend of Heroes et le troisième chapitre de la série consacrée à l’arche narrative d’Erebonia. Sorti fin 2019 sur PS4 en Europe, il a débarqué fin juin sur la Switch pour un portage qui privilégie, à juste titre, les performances à l’esthétique.

Jeu : The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel IIIGenre : JRPG Studio : Nihon FalcomEditeur : Plug In DigitalDate de sortie : 30 juin 2020 Plateformes : Playstation 4 (sortie fin 2019), Switch
Après les deux aventures précédentes, nous retrouvons Rean Schwarzer en tant que personnage principal, désormais promu au rang de professeur à l’académie militaire du Thors Campus, qui va, avant même d’y arriver pour la rentrée, commencer lors du voyage à rencontrer les étudiants de la promotion à venir. Les méfiances, rivalités et amitiés vont se faire et se défaire au sein de la classe VII, dont Rean a la responsabilité. Le jeune instructeur mettra un peu de temps pour remplir pleinement sa fonction, et la classe en question, composée de Kurt, Altina, Ash, Musse et Juna, malgré son effectif réduit, aura aussi besoin d’un temps d’adaptation avant de prendre ses marques. Les élèves devront entre autres passer par une grande session d’entraînement afin de justifier leur présence au sein de cette branche de l’enseignement militaire. Petit à petit, les étudiants effectueront leurs premiers exercices sur le terrain en résolvant quelques conflits secouant différentes contrées d’Erebonia, la plupart de ces échauffourées sont provoquées par les forces d’Ouroboros, syndicat du crime qui oeuvre dans l’ombre pour perturber l’équilibre politique du pays. Les rebondissements ne vont pas tarder à pleuvoir, dont la possession démoniaque de l’un des étudiants qui tentera d’assassiner l’empereur, et tout ça mènera nos amis à affronter non seulement les brigades d’Ouroboros, mais aussi les factions ayant pris part à une grande machination qui contamine les plus hauts rangs du pouvoir erebonien…

Digestion de Lore

Le background géopolitique de Trails of Cold Steel est absolument tentaculaire, cette méta-série qu’est Trails of Cold Steel étant en plus elle-même une sous-intrigue du grand arc narratif de Legend of Heroes. Pour un joueur n’ayant pas fait les jeux précédents, il y a de quoi faire une petite indigestion d’infos et se sentir paumé face au nombre de personnages présents et cités dans le récit. Heureusement, le jeu propose, sans le forcer sous les yeux du joueur, un formidable éventail de notes explicatives, à la fois dans les ouvrages consultables in game, mais aussi dans l’annexe dédiée du menu. Cette délicate attention permet donc au joueur novice de se renseigner à son gré sur les éléments de l’histoire, et de, par exemple, ne consulter que les informations concernant les pans de l’histoire du monde qui lui paraissent essentiels, sans pour autant être obligé de tout intégrer dans le détail.

Steel Pulse

Trails of Cold Steel III est un RPG d’action au tour par tour dont les phases de combat sont omniprésentes, la plupart du temps lors d’épreuves se déroulant sur le long terme où l’équipe de personnages devra gérer les combats tout au long d’une progression de longue haleine en évitant d’épuiser trop vite ses forces et ses ressources. Sur ce domaine, Trails of Cold Steel III excelle, la disposition mécanique des affrontements, l’ergonomie des commandes et l’efficacité redoutable des animations en font un délice et même les plus aguerris des joueurs de JRPG y trouveront cette fraîcheur nécessaire à tous les jeux s’articulant sur plusieurs dizaines d’heures de combat. La petite nouveauté de cet épisode réside dans la manière dont les différentes actions ont été liées à des touches plutôt qu’à des cases à aller chercher dans les menus, donnant au titre un aspect plus dynamique que ses prédécesseurs. Au-delà de ça, les mécaniques plutôt classiques à l’oeuvre ici n’en sont pas moins percutantes et entre les attaques liées, suivies, spéciales et les combinaisons entre équipiers, il est difficile de s’ennuyer, même après des vingtaines de confrontations, d’autant plus que votre arsenal de coups ne fera qu’augmenter et se diversifier.

Précieuses pierres

Les Quartz, les Orbes EX et tout un tas d’éléments vous permettant de personnaliser vos personnages seront à votre disposition. Il faudra organiser et travailler ces matériaux à un atelier dédié pour en tirer le maximum d’avantages et ainsi affiner autant que vous le pourrez la précision et la réactivité de vos combattants. Il en va bien évidemment de même pour les costumes, très variés, que vous débloquerez tout au long de l’aventure et qui vous donneront l’occasion de customiser l’apparence de votre groupe. On peut noter le nombre pas très “me too” de maillots de bain dont on pourra équiper les personnages féminins.

Saison 3

À l’usage, Trails of Cold Steel III se regarde autant qu’il se joue, de longues séquences sont consacrées au développement des personnages, parfois sur plus d’une heure d’affilée, où vous n’aurez qu’à suivre les interactions comme vous regarderiez votre animé du jour. Par le biais de tranches où le jeu vous laisse libre de vous promener en ville, sur le campus ou ailleurs, vous pourrez (ou non) aller discuter avec les élèves et les autres enseignants, au gré de votre volonté, ou simplement embrayer directement sur la suite de l’histoire. Le titre est extrêmement bavard et ne s’en excuse pas (beaucoup de dialogues sont doublés en anglais, d’ailleurs, et tous les textes sont traduits en français), nous sommes clairement face à un jeu-fleuve, prévu pour être joué sur plus d’une centaine d’heures. Si tant est qu’on se sent aspiré par l’histoire et le rythme particulier du jeu, c’est un plaisir certain que de laisser se dérouler cette riche intrigue, entrecoupée de sections de combats habiles et fracassantes.


Que vous preniez un bain avec un personnage dont vous commencez à tomber amoureux ou que vous arriviez enfin à combiner deux compétences de frappe pour la première fois, que vous arpentiez les couloirs des bâtiments du campus ou que vous explosiez la tronche de trois mechas simultanément, la sensation de participer à une fresque dont l’ampleur narrative dépasse cette simple aventure est très plaisante. On est comme lové au sein d’un univers titanesque et il nous appartient d’épouser les tenants et les aboutissants de ce monde pour y faire respirer notre variation sur la suite de aventures de Rean. Les personnages sont attachants, parfois complexes, toujours touchants et jamais unidimensionnels. Ce portage sur Switch, malgré une teinte un peu fadasse dans la colorimétrie, héritée des autres version du jeu et qu’on aurait aimé voir “reliftée”, tient presque toutes ses promesses, notamment au niveau des performances techniques, faute d’être irréprochable au niveau graphique. Même aux moments les plus chargés des séquences d’action, le titre conserve une tenue de route qui n’est habituellement pas gagnée d’avance sur la portable de Nintendo. Pour le joueur prêt à s’engager sur des dizaines et des dizaines d’heures sur un JRPG solide, profond et humain, Trails of Cold Steel III est un objet qui répondra à quasiment toutes ses attentes.

The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV sortira le 27 octobre 2020 sur PlayStation®4. La version Nintendo Switch™ sortira quant à elle en 2021 !

[TEST]The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel III le portage Switch
Graphisme7
Son / Musique8
Interface / Menus9
Narration / Histoire10
Performances techniques10
8.8la note sur 10
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

A propos de l'auteur

Élevé dès son plus jeune âge par des loups dans une forêt des Alpes, Malik eut la chance que sa fratrie canine adoptive soit adepte de jeux vidéo. Quand il n'était pas obligé d'aller dévorer des brebis en famille, il aimait hurler à la lune devant sa console de jeu. Ça a commencé avec une NES en 1985, ça continue aujourd'hui avec une Playstation. Malik ne sachant pas parler le langage des humains, il traduit des jeux vidéo en langue canine sur une chaîne Twitch dont les coordonnées reste secrètes.

Articles similaires