[TEST] Trover sauve l'univers avec son humour ravagé
Histoire9
Dialogues / Monologues10
Ambiance9
Gameplay9
Folie10
9.4La note sur 10
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0

Temps de lecture estimé 3 minutes

Bon alors c’est un jeu, ok ? Un jeu où il faut récupérer des bébénergies. C’est quoi les bébénergies ? Je sais pas et j’en ai rien à foutre, mais faut faire le job. Et va falloir se battre contre des putains de connards d’ennemis pour récupérer des chiens que l’autre trou duc de Glorkon a eu la bonne idée de mettre dans ses orbites ! Voilà la merde dans laquelle on est !
Voilà le ton du jeu dans le même esprit de Rick et Morty, Trovers sauve l’univers est fait par Justin Roiland qui est l’un des créateurs et on retrouve sa folie en roue libre complète !

Jeu : Trover sauve l’univers Genre : Aventure déjantée, TPS VR Studio : Squanch Games Éditeur : Gearbox Publishing Distributeur en France : Just for Games Date de sortie : 31 mai 2019 Plateformes : PS4 Version : Anglaise sous-titrée fr


Trover sauve l’univers déjanté


Au début c’était pas gagné, parce que c’est quand même plus tranquille de rester à la maison que de se casser le cul à sauver l’univers. Et pourtant, c’est Trover qui vient vous chercher, vos chiens se sont fait enlever par un méchant et il les a mis dans ses globes oculaires ! C’est toute une histoire les globes oculaires, on peut même dire que les PNJs sont égocentrés sur leur globe oculaire, et leur nombril postérieur aussi… Enfin ça c’est selon les PNJs… Vous l’aurez compris l’humour a une place prépondérante dans Trover sauve l’univers et pour tout fan du style (ou non) le jeu est vraiment à connaitre !

Un contrôle de Trover à la justesse près

Vous contrôlez Trover à travers un personnage en vue FPS, Trover a la capacité de se battre avec un sabre (wouuuh), de se déplacer, de sauter et de faire des actions, comme déclencher les dialogues de PNJs. C’est grâce à lui que vous pourrez vous déplacer sur les planètes, il faudra le positionner sur des faisceaux pour vous téléporter plus près de lui. Le gameplay est réalisé parfaitement. Il est pensé avec une justesse et rares sont les jeux qui sont autant bien réalisés de ce point de vue-là. Les quelques fois où vous aurez peu de visibilité sur ce que fait Trover vous pourrez le palier en vous déplaçant à la verticale. Ainsi, avec plus de hauteur, il sera plus confortable d’avoir une vue globale sur l’action.


Trover sauve l’univers VR ou non ?


Le mode VR est pensé pour faire en sorte de ne pas donner la nausée au joueur. Ainsi vous incarnez un personnage FPS qui contrôle Trovers en TPS. Trover doit être positionné sur des faisceaux pour que vous puissiez vous déplacer facilement et sans mal de gerbe. Ainsi, VR ou pas le jeu reste accessible à tout le monde. J’ai testé le jeu sans activer la version VR, je n’ai pas eu l’impression de rater quelque chose. Ce doit être un plus mais pas indispensable si on n’a pas le matériel. Le jeu reste très fluide.

Trover sauve les PNJs


C’est le premier jeu où je parle autant des PNJs, mais ils sont tellement présents dans Trover sauve l’univers et tellement drôles qu’il est difficile de ne pas en parler. Trover à lui seul est un moulin à paroles et chaque situation sera décrite à la perfection. Sachant que les situations sont toutes plus folles les une que les autres, il aura de quoi dire ; et même si vous le dirigez il n’en garde pas moins sa liberté de penser (Florent, si tu nous regardes…).
Trover aime bien donner son avis et je vous garantis qu’il aura un avis sur tout ! Et ce n’est pas le seul puisque les PNJs s’en donnent aussi à cœur joie. Les quiproquos sont courants et donc les situations cocasses sont aussi nombreuses.

Vous détruirez la vie de beaucoup de PNJs, et vous découvrirez celles de beaucoup d’autres, bien malgré vous.

Les idées et les dialogues sont incroyables et même si le jeu souffre de quelques oublis de traduction, vous ne pourrez pas passer à côté de toutes les blagues et dialogues ou même monologues dont le jeu regorge. C’est un gros travail de texte qui a été fait sur Trover sauve l’univers et on pourrait même croire que le jeu pèse plus lourd en texte qu’en graphisme. Mais ce n’est pas le cas, Car dans cet univers aux couleurs criardes, les détails ne dérogent pas sur un tel jeu.

Chaque planète à sa propre identité et même si vous reconnaîtrez quelques similitudes avec d’autres univers, le jeu a su se détacher par son humour visuel.



En conclusion

Trover sauve l’univers est un immanquable pour tous les fans de Rick et Morty et de l’humour complètement barré. Impossible de ne pas au minimum sourire en lisant / écoutant les dialogues servis par Justin Roiland. Le travail de dialogues et ensuite d’interprétation est remarquable. Ce sont de vraies perles qui défilent et pour peu qu’on soit fan de l’absurde on va passer un excellent moment. Trover est un personnage à part entière, mais les PNJS que vous rencontrez n’ont pas à avoir honte.
Tout est bien maîtrisé, tant le gameplay pour les personnes qui souhaitent jouer en VR ou les autres. C’est très simplement manipulable. L’histoire est déjantée mais c’est ce que l’on attend de l’auteur. Restez sur place et attendez que les PNJ parlent, les dialogues défilent et les minutes passent, mais vous ne le regretterez pas.

Trover sauve l’univers est disponible sur dans le catalogue PS4 de Just for Games !