Triangle Strategy
Triangle Strategy

[TEST] TRIANGLE STRATEGY

Temps de lecture estimé 5 minutes

Après un Bravely Default II charmant et agréable à jouer, mais trop classique, un Octopath Traveler très joli, mais qui sonne un peu creux, la Team de Tomoya Asano (producteur) enchaîne avec Triangle Strategy. Cette fois-ci, on parle de RPG tactique.
Alors Triangle Strategy fera-t-il honneur au genre ?

Jeu : TRIANGLE STRATEGY Genre : RPG Tactique en 2D HD Studio : Studio BD11 Editeur : Square Enix Date de sortie : : 04 mars 2022 Switch, Playstation, Xbox et 14 octobre 2022 PC Steam Plateformes : Switch, Playstation, Xbox, Steam, PC/Mac et Linux Prix conseillé : 59,99€ PEGI 12 Jeu solo Testé sur : PC Steam (offert par l’éditeur)
Triangle Strategy Serenor
Triangle Strategy Serenor
TRIANGLE STRATEGY se déroule sur le continent de Norzélia, et vos actions déterminent le destin de trois royaumes entraînés dans un conflit : Glenbrook, Aesfrost et Hyzante.
L’histoire se déroule 30 ans après la Grande Guerre du sel et du fer, nous allons suivre l’histoire de Serenor Wolffort et de ses fidèles compagnons, son ami d’enfance le prince Roland, sa fiancée et princesse Frédérica Aesfrost, et Benedict, le servant de la maison Wolffort, qui devront survivre à ce nouveau conflit !

Triangle Strategy personnages sur un bateau
Triangle Strategy Oh mon bateau

Même si le jeu débute dans un contexte d’apaisement, les trois pays s’étant mis d’accord pour exploiter une mine de fer, cela ne résout pas le problème du sel, ressource uniquement disponible dans le lac salé de Hyzante qui continue de profiter de son monopole en faisant payer le prix fort de cette ressource vitale aux autres pays.
En réponse, Aesfrost et Glenbrook mettent en place un mariage arrangé pour faire pression sur Hyzante : le mariage entre Frédérica Aesfrost et le vassal de Glebrook, Serenor Wolffort.
Vous l’aurez compris, le climat politique est tendu.
Scénaristiquement parlant, les intrigues politiques sont matures et cela change de certains JRPG à l’histoire simpliste et cela fait plaisir.

On va suivre l’aventure de nos personnages a travers leurs idéaux de justice, leur manière d’aborder les enjeux et on ressent rapidement l’ambiance à la Game of Thrones, où se côtoient ambition, trahison, choix pragmatiques et une vision non-romancée de la guerre. Disposant d’une narration à embranchements qui peuvent aboutir sur quelques fins différentes dont une “fin parfaite”, Triangle Strategy s’offre même le luxe de la rejouabilité grâce à une durée de vie 30/40h par run et un NG+ qui permet de conserver pas mal d’avantages d’une partie à l’autre.

Gameplay

Triangle Strategy ressemble beaucoup aux Final Fantasy Tactics. C’est d’ailleurs l’idée de l’équipe de production de rendre hommage à ces jeux qui ont bercé l’enfance de beaucoup de gamers.
Pour les connaisseurs, vous ne serez pas dépaysés, les map sont organisées en dalles avec différents niveaux de hauteur et on vous demandera de déplacer vos personnages tels des pions. En fonction de la nature du terrain, vous pourrez aller plus ou moins loin, en effet, escalader une montagne vous demandera plus de points de déplacement qu’un chemin en ligne droite, mais, une fois en hauteur, cela vous donnera l’avantage de pouvoir faire plus de dégâts (parfait pour un archer !).
Chacune des unités dispose de compétences propres à son personnage, dans des rôles que l’on connait bien, mage blanc, mage noir, support… La force de Triangle Strategy réside en grande partie dans cet aspect où chacun des personnages est unique autant dans l’écriture que dans ses habiletés.

Triangle Strategy combat
Triangle Strategy combat stratégiquement poussé

Le jeu se veut accessible avec des tutoriels clairs et efficaces. Il est plus simple d’accès qu’un FF Tactics : vous pouvez oublier certains aspects de micro-management comme les jobs ou encore les équipements. Chaque personnage de Triangle Strategy dispose d’une classe qu’il est le seul à posséder et qui s’organise en trois grades (débloquant de meilleures statistiques et de nouvelles techniques), d’une arme à améliorer (en puissance et en compétences), ainsi que de deux slots d’équipements pour lui attribuer des accessoires.

Voilà pour le gameplay et force est de constater que le résultat est plutôt positif. Triangle Strategy nous propose une expérience de progression continue, simple, mais efficace, ce qui en fait un jeu autant accessible aux pros de la stratégie qu’aux néophytes attirés avant tout par le scénario et la direction artistique du jeu. J’ai aussi bien apprécié le système d’expérience, très bien pensé, qui permet aux personnages de gagner de l’xp en exécutant une des actions disponibles (boire une potion, lancer un objet, vaincre un ennemi, utiliser une compétence). Le jeu permet ainsi un équilibre de progression entre les classes offensives et celles plus défensives, et en fonction du terrain certaines classes se dégagent plus que d’autres, c’est donc une très bonne idée.

Les graphismes 2D-HD

Visuellement, Triangle Strategy est tout simplement magnifique à regarder, à la manière d’un Octopath Traveler, on retrouve des graphismes de l’époque 16-bits avec des effets 3D sous Unreal Engine 4. À cela s’ajoute le travail sur la lumière qui amène un style vraiment unique !
Il me paraît important de vous parler de mes conditions de test, je joue sur mon PC qui est branché sur ma télé 55 pouces. Cela reste propre, pas de soucis, mais le côté pixel art me brûle la rétine sur la durée. Cela sera plus agréable sur un écran de Switch ou un écran de pc plus classique.

Triangle Strategy combat avec électricité
Triangle Strategy combat électrique

Des choix importants

Triangle Strategy se distingue des autres titres du même genre grâce à son système de moralité et de choix. Comme l’indique le titre : Triangle, il s’agit ici, d’un équilibre en trois dimensions aux conséquences parfois tragiques qui vous empêcheront même parfois de recruter certains personnages ou de voir certains endroits.
Les trois dimensions sont :
● la Moralité : les décisions qui considèrent les situations comme bonnes ou mauvaises et font toujours ce qui est bien.
● l’Utilité : décision qui se concentre sur ce qui a le plus de sens logiquement, quelle que soit la moralité.
● Liberté : cette façon de penser consiste à prendre des décisions audacieuses, quelles que soient les conséquences

Attention, le choix ne vous appartient pas toujours. Serenor est un homme qui aime avoir l’opinion de son peuple et de ses compagnons. Vous devrez donc les laisser voter lors de moments choisis qui changeront le cours de votre histoire et de certains chapitres à venir. Vous pourrez à l’aide d’une séance d’investigation aller parler à vos compagnons et tel un bon politicien, comprendre leurs intentions de votes pour essayer de les faire changer d’avis vers la décision que vous aimeriez.

Verdict

Triangle Strategy est un jeu accessible aux néophytes, mais il fera aussi le bonheur des amateurs de Tactic RPG avec son système de combats rendant hommage aux vieux FF Tactics.
Triangle Strategy est beau et dans la lignée de Octopath Traveler avec ses graphismes en 2D-HD jouant sur la nostalgie pour les plus anciens.
Triangle Strategy est bavard, il prend son temps, pas comme votre oncle José qui vous raconte l’échec de son mariage en 5 grandes étapes clés, mais plutôt comme un conteur passionné qui va parfois s’attarder sur des détails sans importance ou qui vont de soi… oui donc un peu comme votre oncle José… Si cela ne vous suffit pas, vous pourrez toujours chercher des documents à lire qui enrichissent le lore.

Triangle Strategy
Triangle Strategy tonton José en action
La DA, les animations
9
Scénario, narration
9
Gameplay
7
Musique et sound design
8
Note des lecteurs0 Note
0
Les +
L’intrigue politique
Du très beau pixel art
Un bon tactical RPG
Une bonne durée de vie
L’importance des choix
Les -
Du texte, beaucoup de texte... (écarts énormes entre 2 combats)
Les missions annexes
8.3