Sackboy A Big Adventure First
Sackboy A Big Adventure First

[TEST] Sackboy: A Big Adventure

Temps de lecture estimé 5 minutes

Sumo Digital nous offre un jeu de plates-formes qui nous transporte tout droit dans l’atelier de couture de notre grand-mère. Vous allez retrouver dans ce jeu la joie des jeux plates-forme à l’ancienne. L’ambiance ne peut que nous réchauffer le cœur avec toutes ces couleurs chaleureuses et ces personnages tout aussi mignons. Une merveilleuse bulle de joie dans ce monde un peu gris ça vous dit ? Hatchiko et Sackboy vous invitent à les rejoindre au milieu de la place de Créaville.

Jeu : Sackboy: A Big Adventure Genre : Plates-formes / AventureStudio : Sumo Digital GamesEditeur : Sony Date de sortie : 12 novembre 2020 Plateformes : PS4, PS5 PEGI 16 Testé sur : PS5 Age : 7+ Prix conseillé : 69,99€

Hatchiko vous offre dans votre main un petit personnage fait de laine qui va vous accompagner tout le long de cette présentation du jeu. Cette petite chose toute mignonne se nomme Sackboy. Ce petit être va avoir une lourde tâche, digne d’un chevalier. Son monde fantastique, qui se nomme Patchwork monde, risque de se transformer en cauchemar ! Mais qui voudrait faire du mal à ces petits êtres innocents, remplis de joie et d’amour ? Une seule personne démoniaque, Vex le redouble ! Il commence tout d’abord à kidnapper les amis de Sackboy pour les forcer à construire son Tournebouleur. Cette machine machiavélique transformera ce monde fantastique plein de poésie en horrible monde triste sans espoir… Sackboy se souvient d’une légende qui pourrait tout changer. Contre tout méchant il y a toujours des héros. Une légende parle de chevaliers maillés qui eux seuls peuvent sauver Patchwork monde. Est-ce qu’il ne ferait pas partie de ces chevaliers courageux ? Tout l’univers ne reposerait pas que sur sa bravoure ? Une grande aventure vous attend que ce soit dans le monde de la jungle, de la glace, de l’océan ou de l’espace.
Sauvez le monde grâce à votre partenaire de jeu fait de laine mais rempli de courage et d’ambition. Affrontez Vex, libérez vos amis et redonnez de la couleur à ce monde perdu sans amour.


Quand vous allez lancer le jeu, je ne sais pas si vous allez ressentir ce même souvenir que moi, mais j’avais l’impression de voyager, à travers le premier monde, dans l’atelier de couture de ma grand-mère. Les petits fils de couture, les tissus de toutes les couleurs, les tiroirs remplis de magnifique couleurs, toutes plus resplendissantes que les autres. Chaque plate-forme me faisait voyager dans le monde de la création. Cela peut aussi nous faire penser à Little Big Planète bien évidemment. Comment ne pas penser à ce jeu en voyant ce petit SackBoy courageux. Votre périple se passera dans différents univers, d’ambiance différente. Comme je vous l’ai dit plus haut, vous allez explorer le monde de la création, de la jungle, de la glace, de l’océan et de l’espace. Dans chaque monde vous allez avoir des
ennemis différents et des mondes bonus différents. Vous allez récolter des clochettes pour vous acheter des costumes. Mais je vous en parlerai plus tard. Vous allez aussi récolter des petites bulles cachées dans l’univers qui va vous permettre d’accéder à d’autre univers et poursuivre votre aventure. Chaque monde se termine par un boss, vous allez me dire logique pour un jeu de plates-formes digne de ce nom. Mon cœur de gameuse se souvient encore de ce merveilleux jeu Crash Bandicoot 2 et 3, qui resteront pour moi les papas du jeu de plates-formes. Mais je m’égare. Revenons à Patchwork monde. L’ambiance est bel et bien là, les obstacles sont nombreux et les ennemis nous barrent toujours bien la route. Les décors des niveaux sont vraiment bien animés. Le mariage entre la bande son, le gameplay et les graphismes nous transportent vraiment dans un monde merveilleux que nous ne voulons pas laisser dans les mains de Vex. Niveau gameplay, qu’est-ce qui nous attend ?


Cours, saute, roulade, grimpe !

Nous avons ici un gameplay basique des jeux de plates-formes. Vous allez devoir courir, sauter, grimper et esquiver. Niveau caméra vous allez avoir une vue fixe, vous ne pouvez pas changer l’angle de vue. Cela ne gêne pas tant que ça car l’animation 3D du jeu et le gameplay restent très fluide. Pour la jouabilité, la difficulté n’est vraiment pas là. Ce jeu est vraiment fait pour s’évader et permettre à un enfant dès 7 ans de jouer. Ce genre de jeu de
plates-formes est vraiment idéal pour les parents qui aimeraient un jeu mignon, avec un langage clair, non violent. SackBoy est fait pour développer le côté réflexe et patience de l’enfant. La magie que dégage ce jeu est vraiment faite pour tout âge de gamer. Vous avez envie de jouer avec votre frère, votre enfant, votre conjoint ou autre, cela est possible avec le mode multijoueurs local. La difficulté ne sera pas la même mais entraide et fou rire garantie.
Il y a bien sûr un petit plus si vous choisissez la version ps5. Qui dit nouvelle génération, dit nouvelle manette et dit meilleure immersion. Comme vous le savez la manette de la ps5 nous embarque dans un univers de sensation pendant notre gameplay. Vous allez vraiment pouvoir découvrir cette nouvelle technologie avec le jeu gratuit Astro’s Playroom mais aussi un petit peu avec Sackboy : A Big Adventure. Vous allez entendre par exemple des bruits en plus pendant votre jeu via votre manette quand vous cassez une caisse ou trouvez un objet caché. Je vous en dis pas plus, vous découvrirez ça en temps voulu.


Tu es magnifique ma chérie !

Votre Sackboy a beau être un chevalier, il aime être au top de la mode ! À chaque monde que vous allez visiter un petit magasin en forme de lampe de génie, chez zumzum, vous allez pouvoir acheter et essayer toutes sortes de costumes. Certains coûtent très chers, donc il faut trouver énormément de clochettes via les niveaux parcourus. Mais dites-vous que plus vous aurez le costume le plus classe du monde plus vous allez rendre jaloux Vex. Un méchant ne supporte pas d’être moins charismatique qu’un héros c’est bien connu ! Si vous utilisez la version ps5 vous allez être bluffé par les graphismes des différentes textures de tissu,laine et autres, utilisé pour votre Sackboy.

Sackboy A Big Adventure Personnalisation Sackboy
Sackboy A Big Adventure Personnalisation Sackboy

Verdict nuageux ou arc-en-ciel ?

C’est le moment de donner mon ressenti final sur Sackboy: A Big Adventure. Tout d’abord ça fait vraiment plaisir de jouer à un nouveau jeu de plates-formes de la vieille école.
Moment nostalgie était bien présent. L’ambiance générale m’a beaucoup plus. Un monde tout mignon, tout coloré, rempli d’amour et de positive attitude. Gameplay très facile à prendre en main mais… Oui il y a un mais. Je me suis vite lassé du style du jeu et des différents niveaux. Les mondes ont des niveaux différents niveaux ambiance. C’est-à-dire thème jungle, aquatique. Les décors ne sont pas les mêmes mais mis à part les niveaux bonus je n’ai pas eu l’impression de changement de niveau. Les décors nous rappellent que nous avons changé d’univers mais sans ça, pour ma part je ne le vois pas. Au niveau de la manette j’aurais aimé voir plus d’optimisation comme pour le jeu Astro’s Playroom. Dans un niveau de glace, ressentir que je glisse sur un lac gelé ou quand je tire avec un boomerang, ressentir qu’une pression se fait sur les gâchettes. Petit point négatif que j’ai trouvé.
Niveau bande son rien à dire, il y a même des musiques très connu utilisées dans certains niveaux qui font sourire. Le côté coloré et la personnalisation du personnage principal m’a vraiment beaucoup plus. Mélanger plusieurs styles de costume pour en créer un unique peut vite devenir marrant ou tout simplement super stylé. Les textures de personnalisation sont vraiment trop bien faites et magnifiques.
Je recommande tout de même ce jeu pour s’évader et passer un moment tout mignon et magique. L’histoire n’est vraiment pas difficile à comprendre et on se laisse vite bercer par ce monde merveilleux de Patchwork world.