Murder Mystery Machine BG Cassandra Clarke
Murder Mystery Machine BG Cassandra Clarke

[TEST] Murder Mystery Machine – l’enquête pour les noobs

Temps de lecture estimé 4 minutes

Murder Mystery Machine nous offre un jeu de recherche d’indice et de déduction pour en créer des preuves qui vous permettront d’accuser les bonnes personnes et de répondre aux questions les plus terribles. Une série d’enquêtes pas si indépendantes les unes des autres qui révèleront une histoire très bien ficelée tout au long du jeu.

Jeu : Murder Mystery MachineGenre : Détective / Aventure Studio : Blazing Griffin Editeur : Microïds IndiesDate de sortie : 25 août 2021 Plateformes : PS4, Nintendo Switch, PC (Steam) et Xbox One PEGI 12 Testé sur : PS5 Prix conseillé : 19,99€


En tant que détective fraîchement diplômée, vous débarquez à la District Crime Agency qui n’est pas des plus accueillante. Vous êtes Cassandra Clarke et votre mission est de toute évidence résoudre des affaires de meurtres en tout genre. Nate Huston, détective en place depuis quelques années ne vous réserve pas le meilleur des accueils et c’est en faisant vos preuves que les tensions vont petit à petit se dénouer, ou peut-être pas. Car on sait certaines choses dans cette agence du crime, mais il y a beaucoup de non-dits !

Une enquête entrainant une autre, c’est un gros sac de nœuds qui se manifeste devant vous, vous la jeune recrue fraîchement débarquée. Et lorsque vous comprenez qu’il va falloir vous-même faire la part des choses entre le respect de la loi et la justice aveugle, vous vous dîtes qu’une part de pizza accompagnée d’un donut sont une maigre récompense face à tout ce bourbier.


En quête d’indices

Quelques échanges avec Nate et c’est parti pour nous rendre sur les lieux du crime, toujours par le biais de la Murder Mystery Machine. Les lieux des enquêtes sont assez variés, en intérieur comme en extérieur et si les décors sont assez remplis, il ne suffira que peu d’indices pour déclencher des dialogues et constituer les preuves. Le jeu ne laisse pas le loisir de flâner, on comprend qu’on n’est pas là pour rigoler et seul les indices seront indiqués sur les lieux. Pas de dialogues ou d’échanges au fil de l’eau avec les protagonistes au sujet de quelques objets insolites, ce qui aurait pu ajouter des échanges assez drôles, rien de tout ça, place au sérieux. À chaque indice trouvé, un tableau de bord s’ouvre et vous pouvez les déplacer pour mieux vous organiser et suivre vos déductions pour constituer les preuves. Rien de complexe ou d’agaçant, tout est fait de façon très simple, même si le dashboard n’est pas le plus beau du monde, il est plutôt simple à manipuler même avec une manette, quelque raté au début, mais on prend vite le coup. Les preuves constituer, le jeu vous avertis régulièrement qu’il manque peut-être une question à résoudre avant de validation vos accusations. Le jeu est très friendly puisque vous ne pouvez pas foirer complètement une enquête, il vous avertit si vous faîtes erreur lors d’une validation d’accusation, vous devez alors simplement rectifier l’erreur, le seul impact est que votre note finale sur ce pan de l’enquête baissera, et avec elle la note globale de l’enquête entière. Pour débloquer les trophées et succès de chaque enquête, vous devez la terminer avec au moins une note de A, le A+ étant la note maximale. Le A+ se déclenche lorsque vous avez trouvé toutes les preuves en liant tous les indices et les faits, et lorsque vous n’avez bien sûr utilisé aucune aide.

J’ai d’ailleurs constitué une playlist de soluce en vidéo pour avoir tous les A+ des enquêtes facilement elle sera mise à jour une fois par semaine.

Du bon et du moins bon

Un jeu d’enquête pourrait en rebuter plus d’un mais si vous aimer ça et que vous vous dites que vous êtes nul·les ne passez surtout pas à côté de Murder Mystery Machine, car c’est le jeu d’enquête le plus simple auquel j’ai pu jouer. Pas de prise de tête les indices sont indiqués, il faut tourner la vue pour les découvrir et si vous n’avez pas toutes les connections pour résoudre l’affaire, vous pouvez afficher les indices qui ne pénalisent que sur le grade de la note et encore, nous passons d’un A à un B, donc rien de dramatique ! L’ennui en revanche, c’est que vous n’avez qu’une seule sauvegarde pour jour sur les 8 enquêtes disponible, il faudra alors recommencer le jeu pour pouvoir toucher au 100%


Le jeu est assez beau et, j’aime beaucoup la patte graphique des personnages, le scénario à reçu un soin tout particulier pour tenir en haleine jusqu’à la fin, les personnages sont tous intéressants et sortes de l’ordinaire. Le gros bémol et qui me rébute se sont les fautes d’orthographes, les erreurs entre les appellations des personnages, il / elle ou mal accordé, qui peuvent parfois prêter à confusion. Vraiment dommage lorsque tout le jeu est basé sur les dialogues qu’il faut lire pour avancer et comprendre les enquêtes.

Le jeu est très bien réalisé et l’histoire bien menée de bout en bout, la difficulté est quasi inexistante et on peut profiter d’une histoire captivante, sans se casser le nez sur des casse-têtes impossibles à résoudre. Comptez 1h30 voire deux heures pour chaque enquête complète, au nombre de 8, en fouillant un peu nous sommes en dessous d’une vingtaine d’heures de jeu pour le boucler. Ce qui est largement suffisant, l’histoire tient très bien comme ça et on a vraiment l’impression également de regarder une série.
Le jeu à sa sortie initiale devait être pensé comme une épisodique, mais je ne suis pas mécontente d’avoir pu le tester d’une traite, beaucoup plus simple pour se remémorer les enquêtes précédentes.


Murder Mystery Machine, contrairement à son nom qui fait plutôt peur est un jeu indé plutôt réussi, qui se laisse découvrir, avec un soin particulier sur la rédaction de l’histoire, les enquêtes, la découverte des personnages et leurs révélations au fil de l’eau pour nous tenir en haleine. Seule ombre au tableau, le manque de vigilance sur la traduction française, dommage, car des erreurs beaucoup trop récurrentes et une dernière enquête à moitié traduite, qui j’espère fortement sera corrigée sur un patch.

Graphismes
8
Musiques / sons
6
Gameplay
7.5
Difficulté du jeu
7.5
Intrigue
9
Note des lecteurs0 Note
0
7.6