Big Rumble Boxing Creed Champions Creed attaque
Big Rumble Boxing Creed Champions Creed attaque

[TEST] Big Rumble Boxing: Creed Champions l’oeil du tigre est en toi

Temps de lecture estimé 4 minutes

Exhibez vos pecs et vos tablettes, Big Rumble Boxing: Creed Champions va vous demander toute votre force et talent pour affronter les meilleures légendes des films Rocky et Creed.

Jeu : Big Rumble Boxing: Creed ChampionsGenre : Boxe / Sport Arcade Studio : Survios Editeur : Koch Media Date de sortie : 3 septembre 2021 Plateformes : PS4, Nintendo Switch, Xbox One et PC PEGI 12 Testé sur : PS5 Prix conseillé : 39,99€ (-25% sur Amazon)


L’association de Survios (studio développeur) et de Metro Goldwyn Mayer (la compagnie détentrice des droits des licences) se renouvelle pour laisser place à Big Rumble Boxing: Creed Champions. Un premier opus était déjà sorti en 2018, exclusivement VR et sur plusieurs plateformes, Creed: Rise to Glory lançait déjà le ton en mettant en avant les plus grosses stars des licences Rocky et Creed. Le jeu promettait un mode carrière, des versus et un mode en ligne assez éprouvant. Aujourd’hui les deux compagnies nous offrent un opus style arcade pour profiter des meilleurs coup et performances de nos personnages préférés.

Un mode arcade qui va bien

Que l’on soit fana de boxe, des films, ou tout simplement curieux du genre, Big Rumble Boxing: Creed Champions répond à quasi toutes les exigences.
Posons tout de suite les points négatifs qui ne m’ont pas gênée, mais qui aurait pu apporter un plus. Le premier est l’absence de mode multi. Seul un Versus local est disponible, difficile donc de faire ses preuves malgré les 3 modes de difficultés disponibles. Le jeu reste néanmoins assez complet, je vous en parle tout de suite après.
Le deuxième point négatif est que le mode histoire est en fait le mode arcade, donc parfois la technique et l’apprentissage des coups à enchaîner vous pouvez vous assoir dessus. L’avantage, c’est que face à un adversaire très balaise, vous pourrez toujours vous en sortir de façons pas vraiment héroïque. Le désavantage est que du coup, si un noob vous rejoint pour un versus, il aura autant de chance que vous de gagner en martelant les touches n’importe comment. C’est la dure loi des jeux de combats.
Le troisième point négatif, enfin, est l’entraînement. Lors des phases d’entraînement, des instructions en QTE s’affichent à l’écran qui vous permettent de marquer des points. Peu importe que vous fassiez un excellent score ou un pourri, cela ne changera rien, vous enchaînerai quand-même sur le prochain match. Du coup, quel intérêt ? Dans Creed: Rise to Glory, le jeu souffrait de la même erreur, il est très dommage que cela n’est pas été corrigé sur ce nouvel opus.

Bref ces 3 points corrigés, le jeu aurait pu être un excellent titre de boxe sous la licence Rocky / Creed.

Mode de jeux et niveau de difficultés

Il y a donc un mode versus de combat rapide dans lequel vous débloquerez de nouveaux personnages et un mode arcade qui commence par l’histoire de Creed. Quelques dialogues s’enchaînent pour poser le contexte et vous voila parti pour sauver votre réputation. Le mode arcade pour un personnage est très court, mais pas d’inquiétude, une fois celui-ci fini, vous pouvez enchaîner avec l’histoire d’un autre personnage. Même topo, des dialogues contextuels pour poser les bases et amener les combats et en arrivant au bout, vous débloquerez d’autres tenues, parce que les persos, c’est cool, mais les skins, c’est super cool !
Dans le mode versus vous pourrez régler les options comme vous le souhaitez, nombre de round, knockout possible.

Le mode débutant, vous fera découvrir les techniques avec des matchs abordables autant en arcade qu’en versus. La difficulté s’adapte en fonction de l’adversaire que vous avez en face seulement en mode arcade. Le mode pro est accessible en difficulté, à condition de ne pas trop enchaîner les combats pour les petites natures comme moi (ça tire grave sur les muscles d’enchaîner les combos !). Enfin le mode champion où vous comprendrez votre douleur. Là, il faut jouer le temps et bien caler le coup spécial.


Big Rumble Boxing: Creed Champions un sans faute sur les graphismes et l’ambiance

En arrivant sur l’écran titre, vous êtes accueilli·e par la célèbre chanson Eye of Tiger et ça met dans l’ambiance de suite ! Je cherchais les marches pour les gravir et finir mon footing éprouvant, malheureusement point de marches, mais un certain Benji qui me cherche des noises. Dès le premier combat les graphismes sont percutants. Les personnages sont beaux, l’ambiance est là, le public, les musiques qui sont propres aux différents rings. Les animations sont d’une fluidité absolument, les effets de lumières des coups, différentes selon le coup donné et le combo, incroyable. Difficile de décrocher des matchs tellement ils sont intenses, mais en même temps impossible de ne pas remarquer les détails des animations et des fx.
Dommage qu’il n’y a pas une option pour écouter tous les titres dans le menu, ou alors de pouvoir se balader dans une salle d’entraînement et de s’exercer sur tous les sacs et machines. J’aurai aimé avoir un peu plus de liberté, c’est sûr que nous ne sommes pas dans une simulation, mais bel et bien dans un jeu d’arcade aux couleurs de Rocky / Creed. Le jeu n’en est pas moins très défoulant, amusant, il est très facile d’enchaîner les matches sans s’en rendre compte.

En conclusion

Big Rumble Boxing: Creed Champions est un très bon jeu pour cette rentrée 2021, il est indispensable pour les fans des licences Rocky / Creed et est un très bon jeu de combat de boxe pour les amateurs qui souhaitent tater du gant. Avec un mode Arcade surprenant par sa rapide fin au début, on découvre d’autres personnages et leur histoire. Tous les modes arcades suivent le parcourt d’un personnage et vous irez vite suivre l’histoire de vos personnages préférés. Dommage pour l’absence de multi, ça aurait pu être très sympa en plus en arcade, mais le jeu offre quand-même de belles heures de jeux. Au prix modeste de 39,99€ il serait dommage de s’en passer si ce sport vous fait de l’œil.

Graphismes / animations
9
Ambiance
8
Musique / son
8
Gameplay
8
Modes de jeu
6
Note des lecteurs0 Note
0
Les +
On est ambiancé direct
Combats arcades très dynamiques, zéro temps morts
De l'éprouvant ou du facile, tout y est
Très simple à prendre en main
Les -
Un mode histoire pauvre même si il en existe un pour tous les persos
Les entraînements auraient mérité plus de soins
7.8