Temps de lecture estimé 3 minutes

J’ai pu tester Skelittle: A Giant Party sur Switch. Un party game qui vous propose de jouer jusqu’à 4. Une série de 15 mini-jeux sont disponibles pour vous en foutre plein la gueule. Liguez-vous contre un adversaire ou battez-vous seul·e contre tous pour gagner la Giant Party !

Jeu : Skelittle: A Giant Party Genre : Party game / multijoueurs Studio : Bubble Studios Editeur : Bubble Studios Date de sortie : 28 novembre 2019 Plateformes : PlayStation 4, PC, Xbox One et Switch
Qui n’a jamais imaginé en étant enfant que les jouets prenaient vie une fois notre dos tourné ? Sous le nom Skelittle vous incarnez des personnages de jouet échappés d’une boîte de céréale. Ils sont bien décidés à foutre le bordel dans la maison qu’ils habitent.

Vous avez le choix entre 5 personnages avec chacun une couleur différente pour vous aider à vous repérer dans les mini-jeux. En revanche un conseil : choisissez une couleur et gardez-là pour éviter de vous embrouiller par la suite. Il manque 1 ou 2 personnages féminins tout de même. Tag ou Néo aurait pu être des filles. De plus amener le nombre de personnages à 6 aurait pu laisser un choix moins contraint. Ici, on est obligé de se mettre d’accord pour qui prend quel personnage.

Prenez le contrôle de jouets en roue libre dans une maison et battez vos adversaires à travers différents niveaux et décors.

Skelittle un jeu chronométré

Pas de prise de tête tout est déjà préconçu au niveau des parties. Vous avez le choix entre 4 programmes.

Vous pouvez partir déjà à l’attaque en enchaînant une série de 5 mini-jeux qui fera en tout 7 minutes. Les parties programmées vont de 5 à 15 mini-jeux, jusqu’à 30 minutes de jeu maximum. Ou sinon vous pouvez programmer vous-même vos mini-jeux préférés pour les faire découvrir à votre famille ou vos ami·es.

Que vous soyez en soirée pour jouer quelques minutes avant de manger, ou si vous rentrez chez vous entre midi et deux, vous pourrez facilement paramétrer une partie pour jouer en fonction de votre temps disponible. De quoi vous défouler avant de reprendre le travail ou dépenser de l’énergie pour vous ouvrir l’appétit avant le fameux repas qui vous attends.

Des mini-jeux originaux et diversifiés

Ce n’est pas le premier jeu party game que je teste et pourtant, j’ai trouvé une originalité dans le jeu, son contexte et les mini-jeux inventés.
Allez chercher des écrous en jet-pack, pour nourrir votre cochon. Faites une course de bateau dans le jardin en vous faisant courser par la vague d’Hokusai. Piquez les graines dans le jardin du voisin ou faites les exploser avec un pétard. Faites glisser vos adversaires sur un savon, à dos de tortue dans la salle de bain. Piquez les biscuits du chien. Bref, vous n’être pas aux bouts de vos surprises.

Et grosse innovation, le jeu vous permet de faire équipe lors de deux mini-jeux pour battre l’équipe adverse. J’aurai aimé en voir beaucoup plus des mini-jeux en équipe, mais c’est déjà une belle innovation. Pourquoi pas consacrer une Skelittle2 à du party game full coop?

Un jeu dans le jeu

En gagnant des points à la fin des séries de party, vous pourrez débloquer des objets pour personnaliser votre Stach. Le Stach est un espace qui vous est personnel où vous pouvez de 1 jusqu’à 4, construire de nouveau terrain de jeux, avec les règles qui vous sont propres. De quoi rallonger un peu petit peu la durée de vie du jeu. Ou si vous avez la collectionnite aigüe vous pouvez toujours vous atteler à débloquer tous les objets. Il y en a en tout 50.

Avec ça, vous aurez de quoi faire pour créer des décors tous plus originaux les uns que les autres. Vous passerez de toutes façons de bons moments à plusieurs et vous pouvez vous la jouer solo en récoltant tous les objets.

La sandbox est pour les vrais créatifs et créatives. Elle vous permet réellement de créer vos propres mini-jeux. Vous pouvez quasiment tout faire et créer vous-mêmes vos règles. Il aurait été peut-être sympa, d’avoir quelques modèles de base pour se lancer.

Pas le temps de s’ennuyer dans Skelittle

Les mini-jeux sont très rapides, vous ne verrez pas le temps passer. Il vous faudra parfois plusieurs parties pour maîtriser le défi des mini-jeux. Pour comprendre les règles vous avez une explication avant chaque début de jeu. Vous pourrez donc vous rafraîchir la mémoire, si vous avez oublié ce qu’il faut faire.

Pour gagner, il faut un bon sens du timing. Les touches sont souvent les mêmes dans les mini-jeux : pousser, sauter et prendre. Un peu de concentration, de rapidité et c’est parti pour battre tout le monde !

Skellittle A Giant Party Score classement personnages

Skellittle A Giant Party Score classement personnages

Un party game qui innove sans révolutionner le genre

Skelittle: A Giant Party est créé par Bubble Studio, un studio français indépendant. Pas de bugs ou de plantage sur Switch. Le jeu est un petit peu long à démarrer entre chaque partie. Sinon tout roule pour le reste.

Il est très cohérent au niveau de l’univers graphique. Les Skelittles sont tous assez diversifiés et mignons. Le nombre de personnages aurait pu être plus grand en revanche, ainsi que le nombre de mini-jeux.

Pour un prix de 10€ sur Steam vous pouvez y aller les yeux fermés. Sur le Nintendo eShop vous pouvez bénéficier de 10% jusqu’au 31 décembre 2019.

Skelittle: A Giant Party - les jouets sont de la partie !
Graphismes / ambiance7.5
Choix des personnages6
Mini-jeux innovations8
Re-jouabilité9
Les +
  • Innovation sur les mini-jeux
  • On peut jouer solo
  • Mode Sandbox
Les -
  • Pas assez de personnages diversifiés
  • Pas assez de mini-jeux
7.6La note sur 10
Note des lecteurs: (0 Vote)
0.0