Temps de lecture estimé 3 minutes

Vous rêvez de jouer à des jeux mobiles et plus particulièrement à Rise of Kingdoms, mais votre smartphone ne vous le permet pas ? La solution est BlueStacks !

Jouer à Rise of Kingdoms sur PC

Si comme moi vous n’avez pas l’occasion de jouer sur mobile par manque de temps ou bien manque de confort : perso je préfère quand même un grand écran pour jouer, BlueStacks est une alternative incroyable qui offre une multitude de possibilités. Je me suis tout de suite intéressée au logiciel et j’ai donc suivi le tuto pas à pas. En 2 minutes chrono vous avez l’installeur BlueStack et un raccourci pour télécharger Rise of Kingdoms. Ensuite vous pouvez vous connecter à votre compte google afin de récupérer les parties déjà créée sur mobile ou bien créer votre compte pour le jeu directement depuis BlueStack, si comme moi, vous n’y avez jamais joué.

Rise of Kingdoms BlueStacks civilization Japon

Rise of Kingdoms BlueStacks civilization Japon

Avec un tuto de qualité et très facile d’accès qui vous explique comment y jouer sur pc, Rise of Kingdoms devient accessible très facilement. Le pas à pas est simple à suivre, vous pouvez aussi vous référer directement à la FAQ en bas de page pour les questions sur les différences du jeu entre mobile et pc, la configuration requise ou encore la légalité de télécharger un émulateur Androïd. Pour les personnes possédant un iOS il est aussi expliqué la démarche.

BlueStacks

L’installeur est en version 4+ à l’heure où j’écris ces lignes. Il a l’air très stable et ne prend pas beaucoup de place. Vous pouvez comme sur un smartphone télécharger toutes les applis disponibles. Je n’imagine même pas toutes les possibilités d’utilisation du logiciel : les applis uniquement disponibles sur smartphone sont donc accessibles depuis le PC. Vous pouvez découvrir ou redécouvrir vos jeux préférés sur grand écran sans réelle perte de qualité. L’affichage ne se limite pas à un écran de téléphone, comme je pouvais le penser.

BlueStacks prend en charge réellement la résolution de votre écran, tout en vous conseillant une résolution particulière pour moi la 1920×1080 mais qui reste très très correcte pour jouer sur mon 32″. Vous pouvez donc personnaliser l’affichage en mode tablette, téléphone ou en résolution libre si vous aimez bien bidouiller. De base le choix est déjà assez large. Pour la qualité vous avez le choix entre du 160 DPI, 240 et 320 DPI. Toujours selon la qualité de votre écran et sûrement de carte graphique. Il y a de base de quoi faire, pour tester les résolutions et adapter la configuration à son PC pour avoir un confort de jeu optimal.

Si vous jouez sur un pc peut puissant, vous pouvez tout à fait configurer votre logiciel BlueStacks pour en dégager les meilleures performances. Vous pouvez également régler les paramètres de jeux et configurer les touches au clavier pour avoir plus de liberté. Sinon comme si vous étiez sur mobile les jeux se jouent entièrement à la souris. Cerise sur le gâteau déjà bien garni, BlueStacks détecte aussi les manettes. Vous n’aurez donc plus d’excuse pour ne pas tester le dernier jeu mobile à la mode même si votre smartphone est à la ramasse !

Rise of Kingdoms

Votre peuple perdu arrive sur une terre nouvelle. Tout est à refaire, construction, exploration et chasse. Partez à l’aventure et protégez votre territoire pour mener votre peuple à la prospérité. Pour en savoir plus rendez-vous directement sur le site officiel de Rise of Kingdoms. Comme tous les jeux de stratégies en temps réel, toutes les constructions, améliorations, entraînements ou exploration. Au fur et à mesure des avancées de votre civilisation, le temps d’amélioration, de combat ou tout autre action de construction prendra de plus en plus de temps. Heureusement vous pouvez gagner pas mal d’accélérateurs au début du jeu. Ils réduisent les temps de constructions entre 1 minute et 60 minute. Au fil du jeu en achevant des quêtes principales et secondaires vous pouvez en récupérer beaucoup plus. Le système de récompense est très attractif dès le début du jeu, en moins d’une heure j’ai pu déjà passer à l’âge de bronze et améliorer pas mal de choses. Il existe des alliances dans lesquelles vous pouvez trouver des allié·es pour attaquer des ennemis plus forts ou pour vous défendre.

Graphiquement le jeu est très beau et vite addictif. Sur BlueStacks c’est un pur régal, il y a pas mal de choses à l’écran et jouer sur un PC est largement plus confortable que sur mobile.

De plus il est largement plus discret de vite réduire une fenêtre en travaillant sur le PC à côté plutôt que d’avoir le nez collé au téléphone. Mais n’allez pas dire que je vous donne de mauvaises idées.