Polarized Episode 5 Life Is Strange que vaut le final ?
Durée9
Dénouement de l'histoire8
8.5Note finale
Note des lecteurs: (1 Vote)
8.5

Polarized épisode 5 est le dernier épisode de Life is Strange et je suis assez mitigée pour la première fois dans cette aventure temporelle et mélancolique. Cet épisode me laisse perplexe. Pour la première fois, certaines choses m’ont plu dans Polarized et d’autres non. Bien que le studio français Dontnod ait révolutionné le genre narratif des jeux vidéos de ces consoles dernières génération.

Pour voir les critiques des épisodes précédents : épisode 4 Dark room, épisode 3, épisode 2, épisode 1

Difficile de ne pas spoiler dans ce cinquième épisode, je vais donc parler de mon ressenti très succinctement et laisser plus de place à la seconde partie qui comportera des spoils.

Pour acheter le jeu et vous faire votre propre avis

Polarized Life Is Strange un épisode 5 mouvementé. Mon ressenti sans spoil

L’épisode commence comme se fini le 4 par beaucoup d’actions. Il est très interactif. On reste dans le mouvement et le rythme, les actions m’ont beaucoup plus au début de l’épisode.
J’étais vraiment dedans, prête à en prendre plein la vue.
Puis la deuxième partie de l’épisode arrive et là c’est un peu le drame. En fait c’est vraiment le drame, pour la première fois je me suis ennuyée et je n’avais pas envie de faire ce que me demandait le jeu…
Pour moi la déception a été monumentale…
Je suis arrivée à la fin de l’épisode en sachant ce qu’il allait se passer, j’avais déjà compris en réfléchissant au fur et à mesure des épisodes, puis le jeu amène la chose d’une telle façon qu’on ne peut plus douter.

Donc vraiment mitigée sur cet épisode là.

Life is Strange reste dans l’ensemble un très bon jeu que l’on attendait pas, une très bonne surprise et l’histoire vaut le coup d’y jouer. De plus Dontnod montre qu’il maîtrise le retour dans le temps et pour peu qu’on aime ce genre de scénario sans partir dans du trop compliqué, on se laisse complètement embarquer dans l’histoire.

Polarized Life Is StrangeMon ressenti avec spoil

Dontnod nous habitué depuis le 3 a des d’épisodes où on prend une grosse claque, avec celui-ci c’est encore le cas, du moins au début.
J’ai sincèrement pensé que j’avais réussi a façonner la vraie réalité comme je l’entendais, le psychopathe arrêté, le concours gagné tout allait pour le mieux… et puis la tempête m’a fait redescendre sur Terre ! Je l’avais complètement oublié tant j’étais focalisée sur ce tueur et comment m’échapper de sa Dark Room !
Donc ok retour au départ ! J’ai vraiment adoré ce revirement de situation, là je comprend que je me fais complètement manipuler par le jeu, il créé des situations auxquelles je ne m’attend pas et j’ai vraiment aimé, adoré ce passage là.

C’est dans cet épisode là que l’on comprend réellement l’étendue, la possibilité et la dangerosité des réalités alternatives. Max les comprends tandis que nous la suivons, et finalement on arrive à comprendre aussi comment ça fonctionne et les choix de dialogue qu’on fait au final sont beaucoup moins réfléchis puisque sans conséquences. Sur ce point c’est bien et moins bien car c’est quand même un jeu à la base où les choix ont des conséquences pour la suite. Mais allez on s’en fout c’est le final, l’épisode de la consécration on est des fous !

Donc la quête du graal dans cet épisode est de sauver tout le monde, de réparer toutes les conneries, ou même de les effacer puisqu’on revient carrément là où tout à commencé !
Deuxième claque, bim ! là je me suis dit euh, je dois tout refaire en faisant tous mes choix au mieux puisque je connais les conséquences ? vraiment ?
Puis non en fait c’est juste un détail que l’on doit changer à chaque fois pour tout modifier.
On repart dans la réalité, on revient dans une autre, on change un détail, on en change un autre là, non ça a encore modifié quelques choses, les photos polaroïdes se font, se défont, des événements se créés, d’autres s’effacent, d’autres encore restent ! On est complètement pris dans une tourmente d’événements, de conséquences, on est pris littéralement dans la tempête qui menace Arcadia Bay depuis le début.

Encore une fois tout se tient ! Tout est connoté, tout à un sens lorsqu’on prend un peu de recul.

Pour ma part, comme premier choix de fin j’ai choisi celle avec Chloé : j’ai passé 4 épisodes à la sauver, l’aider, la réconforter, pourquoi au cinquième devrais-je la tuer bordel ?!

J’avoue ne pas encore avoir pris le temps de rejouer l’épisode pour le finir avec la seconde fin. Donc je ne m’attarderai pas dessus.

 

Life is Strange  Episode 5 : ” La Terre est bleue comme une orange “

C’est peut-être de cette phrase tirée d’un poème de Paul Eluard que Dontnod c’est inspiré pour créer ce lien entre le papillon et Chloé. Je l’évoquais déjà dans les tests d’épisodes précédent, Chloé est le lien avec tout ce qu’il se passe à Arcadia Bay, et on le comprend depuis le début grâce au papillon.
Tout le monde connait l’effet papillon : “Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ?”. Dans cette phrase on se pose la question d’une relation de cause à effet. Un mouvement si petit qu’il soit, peut-il engendrer quelque chose de catastrophique à l’autre bout de la planète ?
Dès le début de l’épisode, le papillon qui apparaît dans les toilettes juste avant la première mort de Chloé est complètement significative.

Le papillon sort de la bouche d’aération, on se demande un peu comment, il se pose de façon à ce que Max soit intégrée et reste à l’endroit où elle peut se cacher et à côté de l’alarme incendie.

Le fait que le papillon soit bleu et que Chloé ait les cheveux bleus est un lien direct pour dire Chloé est le papillon.
Chloé est le battement d’aile qui va provoquer la tornade. La seule différence est qu’on sait déjà avec tous les films à suspens et les séries, que si une mort est programmée elle doit absolument avoir lieu. Et le fait de sauver Chloé va créer de gros problèmes.

Le fait est que le jeu est basé sur la mort de Chloé, c’est Chloé le déclencheur, elle aurait du mourir, elle est sauvée. C’est alors la nature qui commence à en payer le prix. Les oiseaux meurent et il y a une éclipse dès la fin du premier épisode.
Dans tous les épisodes, Chloé échappe à la mort, il y a encore une conséquence.

En conclusion

Life is Strange est un jeu d’aventure à choix et conséquence, c’est presque une simulation de vie en incluant le fait de remonter le temps. Chaque épisode comporte son lot de surprise et la barre était déjà très haute avec les 4 épisodes précédents. Polarized episode 5 de Life Is Strange conclue la saison de façon mitigée, alors que les 4 premiers épisodes étaient très bon. C’est un peu dommage mais difficile de faire quelque chose de parfait, lorsque l’attente est tellement haute. L’exigence en devient impitoyable et c’est un peu ce qui s’est passé avec cet épisode. De même chaque personne qui a suivi le jeu le jeu épisodique, que ce soit sur Playstation, PC, ou Microsoft XboxOne, a des attentes particulières. Donc forcément on est un peu déçu·e quelque part.
Ceci dit le jeu en lui-même est vraiment à découvrir. Surtout que bien que comparé au système de choix de Telltales au départ. Le studio parisien Dontnod a su se démarquer tout au long des épisodes pour créer son propre style.

Le jeu est encensé par la critique et par le milieu professionnel, il a d’ailleurs gagné plusieurs prix comme

Achetez le jeu

A propos de l'auteur

Fondatrice
Google+

Musclée des doigts depuis 1984, le jeu vidéo a toujours été une passion. infoGraphiste de profession, je me suis lancée dans l'aventure du blog pour que mon métier se lie avec cette passion du jeu vidéo.

Articles similaires