Après un teaser plutôt énigmatique montrant une grande fresque pendant presque 4h, Ubisoft a dévoilé officiellement hier son nouvel opus de la franchise Far Cry : Primal.

OEPD-FarCryPrimal-Fresque1-min

Le synopsis

La faune, qui comprend mammouths et autres tigres à dents de sabre, dominent le monde. L’humanité est au pied de la chaîne alimentaire. En tant que dernier survivant de votre groupe de chasseur, apprenez à fabriquer des armes, à repousser vos prédateurs, et à vous montrer plus rusé que les tribus ennemies. Reprenez le contrôle d’Oros et devenez le prédateur ultime.

Le jeu prend place dans l’Ere Mésolithique, la première fois que l’être humain a imposé son désir de possession de territoire.

On reprend la même sauce
  • On est seul-e dans une région, il faut combattre les autochtones qui veulent prendre possession de cette région et faire copain/copine avec ceux qui y habitent déjà et qui subissent l’oppression.
  • On retrouve la même faune que dans le précédent Far Cry, les poils en plus. À voir si la région sera encore plus grande et plus fournies que le magnifique spectacle que nous proposait Far Cry 4.
  • On peut déjà s’attendre aux même décors, montagnes, plaines, quelques points d’eau plus ou moins grands.
  • Les ennemis que l’on voit dans le trailer rappellent les personnages de Shangri-La.

Des éléments nouveaux intégrés ?

Certains éléments vont être ajoutés dans le jeu, espérons qu’ils soient réels et bien foutu et que ce ne soit pas une simple formulation marketing, comme on en a l’habitude chez Ubisoft.

  • La fabrication d’armes : j’espère qu’on aura droit à du vrai craft, et qu’on pourra composer nous même des armes originales avec ce qu’on trouve dans la nature, ce qu’on récupère sur les cadavres des humains/animaux. Vu qu’il n’y a pas d’armes à feu, on est en droit de s’attendre à un panel d’armes assez large et original. (Comment tu fabriques le lance-flamme à la préhistoire ?)
  • Il faudra chasser, empêcher les autres tribus de piller nos ressources, récupérer des matériaux pour survivre. On peu donc s’attendre à pouvoir construire un lieu où cacher nos ressources, établir un camp, le protéger et se protéger soi-même en fabricant plusieurs types d’armes.

Tout ceci donne vraiment envie de se plonger dans ce nouveau Far Cry, la franchise n’a jamais déboîté concernant le scénario, mais en revanche c’est du pur plaisir concernant le gameplay fun au possible ! L’immersion l’est tout aussi. J’espère qu’une partie coop sera intégrée comme dans le précédent Far Cry, et pourquoi pas jouer à plus qu’à 2 cette fois-ci !
Construire un camp ensemble, créer de vraies baraques comme dans les jeux de survies ?! Je m’égare, nous en saurons sûrement plus lors de la Paris Games Week qui se déroule à Paris du 28 octobre au 1er novembre.

À voir l’édition collector, je l’espère avec une belle statuette, une chose est sûre : je préco ce jeu !

Far Cry Primal sera disponible sur Playstation 4 et Xbox One le 23 février 2016. La version PC sera disponible en mars 2016.

Pour en savoir plus, les coulisses de la création du jeu :

0 Si tu trouves l'article sympa tu peux cliquer
Far Cry Primal - de la proie au prédateur
4.5L'attente
Note des lecteurs: (0 Vote)

Articles similaires