Temps de lecture estimé 4 minutes

Si vous suivez Displayweb sur les réseaux sociaux, vous savez déjà que ce dimanche avait lieu la bêta fermée de Agents: Biohunters. Après 1h40 de test et plusieurs parties, Agents: Biohunters est un jeu plutôt sympathique ou il faut allier stratégie et réflexes.

Entre PVP et PVE, Agents: Biohunters est un Shooter TPS nerveux mais pas trop. Vous allez devoir allier stratégie et skill pour triompher.
2 équipes de 3 personnes s’affrontent sur une même map. Tous face à des monstres vous devrez avoir les yeux partout et vous accorder avec votre équipe pour venir à bout du monstre de l’arène. La comparaison avec Overwatch et Monster Hunter est facile, tout en restant un poil en dessous pour le moment. Le jeu est prometteur pour la suite.

Développé par Playstark, un studio espagnol qui voue sa passion à la création de jeu compétitif et fun. Le studio a vocation de devenir l’un des leader du free to play dans le genre du jeu compétitif et d’imposer son jeu dans la communauté eSportive.

Dans Agents: Biohunters, vous êtes 3 pour tout éclater

Pour décrocher la victoire dans Agents: Biohunters, vous allez devoir battre l’équipe ennemie en l’empêchant de récupérer des spores et de tuer le monstre dans l’arène.

Les personnages, l’équipe

Avant de jouer il faut bien sûr constituer son équipe. Le match making très rapide vous amène devant un choix entre 2 personnages par classes. Assaut, Tank ou Soin, l’idéal sera de créer une équipe équilibrée. Chaque personnage à ses pouvoirs spécifiques, à vous de les tester.

Gros point d’honneur à Playstark qui a diversifié ses personnages pour les rendre beaucoup plus originaux. Et vous noterez que chaque classe à son personnage féminin et masculin, ça reste encore assez rare pour le remarquer.

Lorsque vous choisissez un personnage pour une partie, celui-ci va prendre des points d’XP vous pourrez alors améliorer ses pouvoirs et sa force d’attaque. Sa santé quant à elle, augmente automatiquement.
Bien sûr lorsque vous prenez un nouveau personnage, son niveau est là où vous l’avez laissé. Vous démarrez au niveau 1 avec chaque personnage.

Agents Biohunters map

Agents Biohunters map

La map

Vous atterrissez sur une map moyennement grande. Les zones importantes sont marquées d’une icône sur la map, il est donc très facile de se repérer. Vous voyez également les nouvelles constructions amies et ennemies et les équipes dynamiquement.

Les constructions

Vous pouvez construire n’importe où sur la map des murs, tourelles et des portails pour réapparaître ou vous le souhaitez. Pour pouvoir les construire, il faut ramasser l’équivalent du coût de chaque construction (le portail coute par exemple 200 spores). Vous trouverez les spores après avoir tué les mobs qui ont des points de spawn à différents endroits sur la map.

Attention vous ne pourrez pas porter plus de 200 spores ! Il faudra donc les utiliser en construisant si vous souhaitez en récupérer d’autres. Ou calculer quelles constructions vous souhaitez faire.
L’équipe ennemie peut aussi vous piquer les spores que vous avez laissées au sol, dépêchez-vous alors de les prendre !

Agents Biohunters combat mob map

Agents Biohunters combat mob map

Place à l’action

Vous devez tuer les mobs qui arrivent facilement par 2 ou 3 et vous foncent dessus. Ils ont des points de spawn, entre 1 et 2 de ce que j’ai vu pour le moment et sont représentés par une icône rouge sur la map.

Ils sont utiles pour vous constituer un pactole de spores, sans ça, vous ne ferez pas grand-chose. Vous vous en doutez c’est un des premiers points de rencontre avec l’équipe adverse.

Forcer la victoire

Au bout de quelques minutes (un match dure 20 minutes), l’arène est accessible avec un monstre sac à PV à battre. Il a des zones sensibles qui doivent être détruites.
Lorsque vous désossez une partie de son corps vous gagnez un point. Il faut 3 points en théorie pour remporter la victoire. Sachez qu’avec 1 seul point de plus, vous gagnerez quand même.
Si vous avez déjà un point à votre actif et l’équipe adverse non, l’idéal est alors de l’empêcher de toucher le monstre. Mais attention dans l’arène, même si vous vous battez contre l’autre équipe, le monstre est toujours là.

Agents Biohunters combat monstre arène

Agents Biohunters combat monstre arène

La bêta fermée dans la technique

Le principe de la bêta est de tester les bugs (sans blagues!!), je dois dire que je n’en ai pas eu lors du test. J’ai surtout eu des ralentissements notamment avant d’apparaitre pour la première fois sur la map. Donc le jeu est plutôt stable pour sa future sortie en accès anticipé.

La seule difficulté que j’ai eu, est l’utilisation des pouvoirs. Ils fonctionnaient au début, puis au fil des parties impossible de les utiliser. Ceci dit, ça ne m’a pas empêchée de jouer, mais vu que les pouvoirs sont propres à chaque personnage, j’aurai quand même aimé pouvoir tous les découvrir et comprendre leur utilisation.

Playstark a donc plutôt bien géré son jeu jusqu’à présent. Il est très jouable, assez intuitif. Il faut tout de même expérimenter pour découvrir toutes les facettes des personnages et trouver son préféré et celui qui colle le plus à sa façon de jouer.

Agents: Biohunters est fun à jouer, les parties sont très très rapides. Il est quasi impossible (à moins d’avoir des persos à très haut level) de tuer complètement un monstre. Mais cela n’empêche pas la victoire du moment qu’on a un point de plus que l’équipe ennemie.

Le jeu sera en free to play sur PC sur steam et plus tard sur consoles de salon. Ne vous privez pas de faire quelques partis pour vous faire votre propre avis.

Pour ce test j’ai joué sur PC avec le clavier K4 TKL et la souris M4 de Xtrfy.